Tourisme et Covid-19: où peut-on partir en voyage ?

Bon nombre d’entre nous sont actuellement en train de programmer des vacances d’été 2021. Si au sein de la France les voyages sont désormais possibles sans restriction, ce n’est pas forcément le cas ailleurs dans le monde. Pour l’étranger, on a distingué 3 types de pays selon un code couleur, en fonction de la situation épidémique: vert, orange, rouge. Voulez-vous voyager en Afrique, aux États-Unis, en Islande, en Israël, au Monaco ou en Corée du Sud ? Éléments de réponses à suivre sur ce billet.

Serait-il possible de voyager à destination d’un pays en rouge ?

Sont classés dans cette liste rouge les pays où les variants du Covid-19 sont préoccupants. Ce sont les destinations comme: l’Uruguay, la Turquie, le Suriname, le Pakistan, le Sri Lanka, l’Inde, le Népal, le Costa Rica, la Colombie, le Chili, le Brésil, la Bolivie, le Bangladesh, le Bahreïn, l’Argentine, l’Afrique du Sud. Si vous prévoyez de se rendre en Inde depuis la France par exemple, le voyage n’est possible que s’il est effectué pour un motif impérieux d’ordre familial ou personnel, un motif professionnel qui ne peut être ajourné ou un motif lié à l’urgence sanitaire. Dans ce cas, l’intéressé doit obtenir au préalable une attestation de sortie du territoire qui est disponible sur le site du ministère de l’Intérieur. Une obligation lui est également faite de présenter un test antigénique ou un test PCR négatif de moins de 48h. Pour éviter les imprévus, il est toujours recommandé avant le départ de s’informer sur les conditions d’entrée dans l’un des pays sus indiqués. À noter d’ailleurs que lors du retour en France, il est demandé à chaque voyageur de plus de 11 ans en provenance de ces pays:

– un document qui justifie un motif impérieux

– un test antigénique ou PCR négatif de moins de 48h (seulement s’il cible la protéine N du virus)

– une preuve de sa vaccination (s’il n’est pas vacciné, une mise en quarantaine de 10 jours sous contrôle des forces de l’ordre lui est imposé)

– une déclaration sur l’honneur acceptant un éventuel test à son arrivée en France et à s’isoler pendant 7 jours lors de son arrivée avant un test de dépistage

Comment voyager à destination des pays en orange ?

Cette liste orange concerne les pays sur les territoires desquels le virus est maîtrisé mais qui continue à circuler encore. Soit tous les autres pays qui se trouvent hors rouges et verts comme l’Angleterre et les États-Unis d’Amérique. Les vacanciers français sont autorisés à quitter la France pour réjoindre les pays classés en orange s’ils sont vaccinés. Sinon, les voyageurs (non vaccinés) doivent justifier que leur déplacement est effectué pour un motif impérieux. Dans ce cas, une attestation de sortie du territoire est exigée. Cette dernière qui est disponible sur le site du ministère de l’Intérieur. Avant le départ, il est toujours utile de connaître les conditions d’entrée dans le pays de destination, à titre de précautions. À leur retour en France, il est demandé à chaque voyageur plus de 11 ans en provenance des pays orange:

– une preuve de sa vaccination

– un test antigénique ou PCR négatif de moins de 48h (valable pour les non vaccinés)

– un document qui justifie un motif impérieux

– une déclaration sur l’honneur acceptant un éventuel test à son arrivée en France et à s’isoler pendant 7 jours lors de son arrivée avant un test de dépistage

Voyager à destination d’un pays classé en vert

Il est porté à la connaissance des voyageurs du monde entier que les pays classés verts sont les seules destinations considérées jusqu’à présent comme les plus sûres sur le plan sanitaire. Dans ces pays verts, il n’y a pas de variants préoccupants recensés. Il n’y a pas non plus de circulation active du virus. Le 08 Juin 2021, la liste des pays classés en zone verte sont: le Singapour, la Nouvelle-Zélande, le Liban, le Japon, l’Israël, la Corée du Sud et l’Australie. Dans l’Espace européen figurent: l’Union européenne, le Suisse, le Saint-Siège, le Saint-Marin, le Norvège, le Monaco, le Liechtenstein, l’Islande et l’Andorre. Les voyageurs à destination ou en provenance de ces pays ne sont pas soumis à l’exigence d’un motif impérieux. À leur retour à l’Hexagone, tout voyageur de plus de 11 ans en provenance de ces pays verts doivent fournir:

– une preuve de vaccination

– un test antigénique ou PCR négatif de moins de 72h

– exception faite aux professionnels du transport routier lors des déplacements de moins de 24h dans un rayon de 30 km autour du lieu de sa résidence

Laisser un commentaire